Club med, go, gm, construction

Plus d’infos sur le Club Med de Peisey-Vallandry

Les moniteurs “club med”

Les 45 moniteurs de ski et snowboard font partie de l’ESF (école de ski française). Ils ont signé un contrat pour la saison qui leur garantit environ 500h de cours.

Ils doivent effectuer 5h de cours par jour sauf le samedi ou dimanche (congé) dont une journée continue qui s’arrête vers 14h30. Ils ont droit de déjeuner gratuitement au club mais en étant à pas plus de 2 par table -mixité oblige. Depuis peu ils ont droit au café au bar du club.

Chaque groupe de niveau regroupe de 7 à 9 personnes … le premier jour. Après, la fatigue et la fête aidant, cela tombe parfois à 5/6 personnes.

Profession libérale, les moniteurs peuvent donner des cours en plus en dehors des horaires club med (déjeuner, jours de congé).

Autre avantage : “l’enveloppe” dont le montant est laissé à l’appréciation des clients (de 10 à 20€ par client selon la qualité de l’enseignement).

Les GO et GE “club med”

Les GO et GE sont embauchés pour 6 mois pour les saisonniers (1 an pour Bora-Bora), 2 ans pour les chefs de service et parfois pour quelques jours pour ceux qui viennent juste pour les pics d’activité en période scolaire. Le salaire d’un GO serait d’environ 800€ par mois en France.

Ils sont évalués 2 fois par saison. Cette évaluation va jouer pour le choix des affectations. Les plus demandées : les Arcs, Peisey-Vallandry pour la qualité du domaine skiable, la Turquie pour la fête. A noter : le Club emploie à l’étranger de plus en plus de personnel local.

La Cuisine emploie à la fois des GO et des GE. Les GE bénéficient à Peisey-Vallandry d’un logement avec balcon.

Le ménage est effectué par du personnel extérieur.

Vocabulaire “club med”

Crazy signs : les signes fous, une animation faite de signes répétés par tous sur un air de musique entraînant. Par exemple Capitaine Flamme, Agadou, Tequila boum boum, le Madison.
Club Mediterranée : Association créée le 27 avril 1950 à Paris par Tony Hartot et Gérard Blitz. Gilbert Trigano est devenu président en 1965. Suivi par son fils Serge en 1993 puis Philippe Bourguignon en 1997. Et Henri Giscard d’Estaing, fils de l’ancien président de la République française Valéry Giscard d’Estaing, depuis 2002. A noter : Accor qui était le premier actionnaire du Club Med depuis octobre 2004 avec 28,9 % du capital, a décidé de ramener sa participation à hauteur de 6 % en juin 2006 tout en restant partenaire.
Dress Code : tenue pour la soirée du jour. Tout blanc, tout noir, Kaki, Noir/blanc, Smart très fréquent à Peisey, …
GM : Gentils Membres, clients du club, nous quoi ! Un mot créé en 1951.
GO : Gentils Organisateurs, les monos. Hiéarchie : GO de base, GO Intégration, Responsable d’activité, chef de service, CDV.
GE : Gentils employés qui travaillent dans les services techniques, cuisine, maintenance, …
CDV : le chef de Village.
VSOP : very special old production comme les vieux whisky, boissons à supplément non comprises dans le “tout compris”.

La construction

Quelque 49 millions d’euros (financés à hauteur de 40,5 millions par un pool constitué de Cicobail, Natexis et Sicomi Rhône-Alpes, le reste par le Club Med) ont été investis dans cet ensemble d’immeubles-chalets qui s’étend sur 25 000 m2. 150 personnes ont travaillé pendant 18 mois sur le chantier supervisé par un coordinateur hôtelier formé à l’école Accor.

Divers

Les “murs” du club med appartiennent depuis novembre 2005 au Groupe Gecina comme ceux de Val d’Isère, La Plagne 2100 et Opio. Gecina avait déboursé 225 M€ dont 33 M€ consacrés à la rénovation des villages de La Plagne 2100 et Opio. Le Club s’est engagé à rester dans les lieux pour une durée de 12 ans renouvelable en payant un loyer net représentant 7 % du prix de la transaction globale.