Les plus belles pistes pour bons skieurs

Les Arcs Peisey et Vallandry

Peut-être la plus belle piste de Paradiski : l’Aiguille Rouge et son glacier et la plongée de 7km vers Villaroger pour un dénivelé de plus de deux mille mètres. A partir d’Arc 2000, prendre la télécabine du Varet, puis le téléphérique de l’Aiguille Rouge.En contre-haut, une table d’orientation et un panorama à 360° sur les Alpes françaises et italiennes avec en particulier une vue directe sur le Mont Pourri et le Mont Turia. Pour descendre, tout commence par une piste noire ou l’ambiance est plutôt minérale et glaciaire, puis en descendant, l’ambiance se réchauffe, l’itinéraire devient rouge. Il vaut mieux obliquer à droite au niveau du restaurant Le chalet du Solliet et traverser la forêt par la bleue qui offre de très belles vues, avant de revenir vers le Plan des Violettes pour descendre à Villaroger, un petit village traditionnel. L’idéal est d’y aller le matin pour skier au soleil, puis de déjeuner à Villaroger et retour sur Arc 2000 par les télésièges du Replat, de Plan des Violettes et du Drozet. De Peisey, cela fait une bonne journée de ski sans se presser.

A Peisey-Vallandry : en haut du télésiège du Grizzly, prenez la rouge Combe. Piste des Bosses, Piste des Écureuils.
Ski en forêt : Pistes Myrtilles, Morey, Aigle, Morey, Ourson, Barmont.

 

 

La piste noire Comborcière qui descend du sommet d’Arc 1600 (Tsg Comborcières ou Tsg Clocheret) à 2300m d’altitude vers Pré Saint Esprit: son altitude, sa neige, son panorama, ses reliefs, tout ici invite au grand ski.

 

Malgovert (Arc 1600) à prendre au sommet du TSG Comborcières (Arc 2000) pour redescendre sur Arc 1600 en poursuivant par la Bleue Mont-Blanc: que du bonheur ! Possiblilité d’aller s’amuser avec les précautions d’usage dans les combes juste à droite de la piste après avoir passé le 1er mur et la remontée qui suit. Variante : Belvédère (Bleue avec un superbe panorama sur le Mont-Blanc) et Les Arolles (Rouge). Pas très loin, la piste noire Les Rouelles est aussi bien sympathique.

Sino, pas de secret, pour s’amuser, va falloir farter ! Plus d’infos : Les pistes difficiles des Arcs, Peisey et Vallandry.

La Plagne

La descente de la Roche du Mio (La Plagne) jusqu’au hameau des Bauches : Les Inversens (rouge), Les Crozats (noire) et les Bauches (bleue).

La descente de Bellecôte (La Plagne) par une des deux noires très difficiles, Le Rochu ou Bellecôte : un panorama à couper le souffle.

En haut des Crêtes (La Plagne Centre), prenez la Noire difficile, Les Etroits, puis la bleue Bravendue qui vous amène dans un décor de rêve de haute-montagne puis de forêt jusqu’à la Plagne Montalbert (1350 mètres) si la neige est bonne.

Si l’enneigement est parfait, montez en haut de la Grande Rochette (La Plagne) pour redescendre tout en bas par la piste rouge Mont-de-la-Guerre à Champagny-en-Vanoise (1250 mètres). Panorama superbe.