Statistiques météo

Statistiques d’enneigement de Peisey-Vallandry et des Arcs

La tendance climatique

Sans surprise, le réchauffement climatique affecte la Savoie avec un enneigement qui diminue surtout depuis 1990 et plutôt en début et fin de saison même si la pleine saison (janvier-février) est aussi affectée.

On observe néanmoins de grandes disparités selon les années. Janvier et février voient normalement les plus fortes chutes de neige, le manteau neigeux est le plus épais entre fin février et la mi-mars.

Hiver 2011-2012

Un début d’hiver très enneigé avec un mois de décembre exceptionnel dans des températures plutôt douces, un mois de Janvier conforme aux normales avec de bonnes précipitations, un mois de Février très contrasté avec une première quinzaine très froide et un mois de Mars assez doux. Une fin d’hiver prématurée. Au bilan, un hiver dans les normales et donc plutôt meilleur que les précédents avec un manteau neigeux très régulièrement remis à blanc.

Hiver 2010-2011

De décembre à janvier, il a fait froid et sec avec le retour de l’humidité vers fin février. Le mois de janvier a été le 3e mois avec le moins de chute de neige depuis 30 ans …A partir du mois de mars, le manteau neigeux a résisté de plus en plus difficilement à la remontée des températures. Fin de saison cauchemardesque.

Hiver 2009-2010

L’hiver a été froid si bien que l’enneigement a été généralement bon malgré des chutes de neige inférieures aux normales. En décembre, première quinzaine froide et alternance de froid et redoux la 2e quinzaine avec un enneigement restant bon. Janvier a été froid et agité. Février a été aussi assez froid mais avec des périodes de beau temps. Fin de saison favorable avec la persistance d’un bon enneigement jusqu’à fin avril avec un temps plutôt agité.

Hiver 2008-2009

L’hiver a été plutôt assez froid et donc plus favorable que certains hivers récents : le plus froid depuis 10 ans. Décembre a été plutôt bien enneigé (flux de nord-ouest), Janvier a été à peu près conforme aux normales trentenaires pour les températures et donc … froid. De bonnes chutes de neige en deuxième partie de mois. Février est à nouveau froid et enneigé malgré des épisodes répétés de foehn. Mars a été froid jusqu’à -2,5°c en dessous des normales et bien enneigé. Avril a été enneigé jusqu’à la fermeture avec un isotherme fluctuant à la fin vers 2000-2500m.

Hiver 2007-2008

L’hiver a été agité et bien enneigé. Très bon début de saison. Décembre a été froid et enneigé grâce à de fortes chutes en début de mois, la fin étant délicate en bas des pistes avec un redoux. Janvier est plus doux et très agité avec un retour du froid vers le 22. Février a été très bien enneigé en début de mois à partir de 1.500m, après les températures sont remontées et le manteau neigeux a fondu au sud. Le neige fraîche est revenue en mars. Avril a été doux, mais sans excès, avec un temps qui est resté perturbé avec même de la grosse poudreuse de printemps au-dessus de 1.800m en fin de saison qui a permis de profiter du domaine jusqu’au bout.

Hiver 2006-2007

Un hiver en dents de scie avec des périodes de redoux très désagréables. Mars : Malgré la douceur persistante, bon enneigement grâce à des chutes régulières de neige (et quelques averses en dessous de 2.000m). Janvier et février ont connu une succession de chutes de neige, de tempêtes, de redoux et de … pluies jusqu’à parfois plus de 2.500m. L’enneigement a quand même été à peu près satisfaisant notamment à partir du 15 février. Décembre a été bien enneigé au début avec les premières flocons dès le 11 novembre et les premières chutes de neige du 19 au 21 novembre puis à nouveau vers le 12 décembre. Un temps sec parfois doux s’est installé après. Du coup, la 1ère semaine de Noël a été très moyennement enneigé avec un retour station assuré par les canons et environ 80% du domaine ouvert.

Hiver 2005-2006

Décembre plus froid de 2 à 3°c que les normales. Premières chutes dès le 8 décembre. Du coup, l’enneigement atteint le 15 décembre de 60 à 90 cm de 1.000 à 1.400 mètres. Des valeurs record à cette date comme en 1996, 1980 et 1965. Mais les chutes de neige significatives sont intervenues en début de mois. Du coup, la remontée des températures en janvier a été très dure pour le manteau neigeux. L’enneigement n’est redevenu correct que vers la 3e semaine de février pour le rester jusqu’à la fin de la saison. Mars est particulièrement neigeux. Avril voit aussi des chutes de neige comme en 2005. Le 10 mai, rebelote. Enneigement record depuis 1975 pour cette fin de saison.

Hiver 2004-2005

Hiver assez sec avec des hauteurs de neige limitées mais suffisantes grâce au froid. L’enneigement est quasi nul avant les premières chutes qui tombent à pic les 16 et 19 décembre. Nouvel épisode neigeux entre le 25 et le 29 décembre. Cette arrivée “divine” de la neige juste avant les vacances a été observée en 1959, 1962, 1968, 1979, 1986 et 1991. Le mois de janvier est glacial avec des températures qui descendent en dessous de -20c en vallée. Février est encore assez froid. Mars est au contraire doux et ensoleillé. Les 15 et 17 avril, fortes chutes de neige.

Hiver 2003-2004

Une année moyenne faute de précipitations. Un peu de neige en décembre qui a été très chaud, plus après, malgré un épisode de redoux très agité les 11, 12 et 13 janvier qui a fait remonter temporairement la limite pluie-neige vers 2000m et un mois de février très sec.

Hiver 2002-2003

Un hiver très exceptionnel en altitude (au-dessus de 2000 mètres) avec un enneigement dès le 19 octobre et qui atteint des hauteurs importantes dès décembre pour les garder jusqu’à la fin de la saison. Plus bas, il a fallu malheureusement attendre les chutes du 20 au 23 janvier. Neige abondante en février. Mars est très ensoleillé avec des maximales qui atteignent 18,3°c à Bourg-Saint-Maurice. Avril est par contre froid.

Hiver 2001-2002

Un enneigement qui a démarré très tôt en altitude avec de fortes chutes de neige à partir du 20 décembre, un mois qui a été exceptionnellement couvert.

Hiver 2000-2001

Un début de saison catastrophique : quasi rien avant le 8 janvier. Après, tout est enfin devenu blanc jusqu’à la fin avec un bon enneigement jusqu’en avril.

Historique enneigement à Peisey-Vallandry

Évolution du cumul de neige aux Arcs mois après mois de 2004 à 2011

L’hiver 2004-2005 a été le plus sec. En 2006, il a fallu attendre février les grosses précipitations neigeuses.

Evolution du manteau neigeux

Les chutes de neige aux Arcs par mois de 2004 à 2009

En 2005-2006, les plus grosses chutes sont tombées en mars, en 2007-2008, c’était en février. Et l’hiver d’avant en février.

Evolution du manteau neigeux

Épaisseur de neige de 2001 à 2007 aux Arcs (2.000m)

L’hiver 2005-2006 n’a pas été brillant au contraire de l’année d’avant.

image008