Peisey-Nancroix adhère à la charte du parc national de la Vanoise

logo VanoiseLe Maire, Laurent Trésallet et le Conseil Municipal de Peisey-Nancroix ont validé le 31 août 2015 l’adhésion à la Charte du Parc National de la Vanoise, avec 11 voix pour et 4 voix contre, préférant rétablir un climat de confiance entre le Parc et la commune.

M. Trésallet, maire de Peisey-Nancroix, a été élu nouveau président du Parc de la Vanoise le 11 décembre 2015.
Coup de théâtre lors du conseil d’administration du Parc de la Vanoise du 11 décembre 2015. Le Maire de Villaroger aurait du être présenté au poste de président du Parc au nom des 29 communes savoyardes. Mais 27 d’entre elles ayant refusé de ratifier la nouvelle charte, leur revendication a été contrariée et un refus a été opposé à leur proposition  d’obtenir au moins le poste de vice-président. Les représentants de communes ont décidé de quitter la salle. M. Trésallet a donc été élu nouveau président du Parc de la Vanoise.
Il aura la lourde tâche d’essayer de réconcilier le Parc et les communes de l’aire d’adhésion.

La nouvelle charte du Parc national de la Vanoise qui régit les règles de protection et de vie dans l’aire du Parc a été validée par la ministre de l’Écologie fin avril 2015. La Charte prévoit de mieux préserver les espèces sensibles, des mesures agri-environnementales, une meilleure gestion de zones humides, des actions en faveur de la transition énergétique, des produits touristiques labellisés “Esprit parc national”…

A noter : seules Peisey-Nancroix et Saint-Martin-de-Belleville ont décidé de signer la nouvelle charte du Parc de la Vanoise malgré les controverses.
La zone cœur du Parc (529 km2) n’est pas touchée directement. Mais la zone d’adhésion (1 450 km2) se retrouve réduite des 4/5. Un cas unique en France : dans les 10 autres parcs, les communes ont ré-adhéré entre 75% et 100%.
La nouvelle charte, bien qu’élaborée par des élus, a été perçue comme une couche de trop de réglementation risquant d’entraver le développement des stations de ski. Les querelles autour du loup ont aussi joué. Les négociations vont continuer pour sortir de l’impasse et un nouveau processus d’adhésion sera relancé dans 3 ans.

A titre plus anecdotique, ce sujet pourrait entraver le rapprochement amorcé entre les communes de Peisey-Nancroix et Landry (ou le vote a été à égalité entre le Oui et le non).

A télécharger : charte du Parc national de la Vanoise.

Plus d’infos : Le site de la Charte.