Peisey Vallandry

Peisey-Vallandry

Peisey-Vallandry est une station-village traditionnelle, perchée au dessus de l’Isère, aux portes du Parc national de la Vanoise, entre Mont-Pourri et  Massif de Bellecôte. Pour préparer la saison 2016-2017, retrouvez l’actualité de Peisey-Vallandry.

Peisey VallandryPeisey Vallandry réunit les deux stations de ski, Plan-Peisey (photo) et Vallandry, des deux communes de Peisey-Nancroix et Landry. Située aux pieds des pistes à 1600 mètres d’altitude, en lisière de forêt, son ensoleillement est généreux : elle est orientée au sud, face à la magnifique face nord de Bellecôte et des grands sommets de la Vanoise et au cœur de Paradiski.

C’est une station familiale, faite de chalets en bois et d’immeubles bien intégrés, en plein développement depuis la construction sur le front de neige du Vanoise Express qui relie le domaine des Arcs à celui de La Plagne. Elle bénéficie du label Petit montagnard et propose 2 garderies et un espace sécurisé pour les enfants et bien sûr des cours de ski avec l’ESF. Elle offre aussi de belles promenades à pieds ou en raquettes vers la Chapelle des Vernettes et autres chapelles, Nancroix et dans le vallon de Rosuel (site nordique). De très beaux hors-pistes sont possibles sur le massif de l’Aiguille grive et de l’Aiguille rousse et aux Arcs sur le massif de l’Aiguille Rouge ou encore à La Plagne notamment sur la fameuse Face nord de Bellecôte.

Peisey-Vallandry au coeur de Paradiski

Les pistes de Peisey VallandryLa station-village est aujourd’hui idéalement placée au coeur du grand domaine skiable Paradiski (239 pistes, 425 km), à égale distance des Arcs et de La Plagne, grâce au téléphérique Vanoise Express qui relit Plan Peisey à Montchavin-Les-Coches, Vallandry étant à 5 minutes à skis. Elle offre aux skieurs en vacances ses pistes variées et abritées, au milieu des épicéas, avec pour panorama le Mont-Blanc, le Beaufortin et la Tarentaise. Que du bonheur !

Bienvenue dans la plus belle des stations !

carte de sAvoie

Peisey-Nancroix (code postal : 73210) est situé dans le canton d’Aime qui appartient au territoire de Tarentaise dans le département de la Savoie (73) qui fait elle-même partie de la région Rhône-Alpes en France. Ses 622 habitants s’appellent les Peiserotes et Peiserots. Sa population dépasse les 6.000 résidents en février (5 550 lits touristiques). La mairie est située à 1 320 mètres, son maire est Laurent Trésallet. Point culminant : 3 779 m. La commune a une superficie de 7 064 hectares. Elle a pour voisins Landry, Bourg-Saint-Maurice, Villaroger, Tignes, Champagny-en-Vanoise et Bellentre. Peisey-Nancroix fait partie du canton d’Aime. En 1999, la commune comptait 1 135 logements dont 250 résidences principales et 836 résidences secondaires.

La commune s’organise autour du torrent du Ponthurin dominé à l’est par le mont Pourri (3 779 m), et le dôme de la Sache (3 601 m), au sud par l’impressionnant massif de Bellecôte (3 417 m) et l’Aliet (la pointe rocheuse en pyramide qui culmine à 3 109 m). En face, versant du soleil, on voit la célèbre Pierra Menta, la partie italienne du Mont Blanc, …

Vue aérienne de Peisey-Vallandry

L’agriculture

On compte 2 380 hectares de surface agricole (85% d’alpages dont les Rossets, de l’Arc, de la Sévolière, de Carro et de la Plagne). 30 exploitations agricoles sont en activité le cheptel compte 600 vaches, 750 brebis et près de 100 chèvres. Peisey-Nancroix se trouve aussi dans la zone AOC Beaufort. Il est aussi fabriqué de la tomme.

Les hameaux de Peisey-Nancroix

Peisey regroupe les hameaux suivants : le Villaret, les Arches, le Frenay, le Moulin. Nancroix, anciennement Nant (ruisseau)-Cruet (petit), est composé des hameaux suivants : le Passieu, la Chenarie, le Pracompuet ou Pracompuis, les Lanches, le Beaupraz, les Bettières, Rosuel, la Guraz, les Loyes, les Esserts, le Tovet. Il faut ajouter les Bauches.

Peisey-Vallandry

Peisey-Vallandry est le regroupement des 2 stations de ski de Plan-Peisey et Vallandry. Deux communes sont concernées : Landry (villages de Landry et Vallandry) et Peisey-Nancroix (villages de Peisey ancien chef-lieu, Plan-Peisey et Nancroix).

A voir à Peisey :

L’ancienne mine de plomb argentifère, l’église de la Trinité et son clocher, le plus haut de Tarentaise, les sept retables dont celui du maître-autel sculpté et doré par Jacques-Antoine Todesco et Jean-Baptiste Guallaz.